Débat

Guidage vocal

[Anchor Navigation | Anchor Navigation Accessibility Text]

Les médias classiques ont-ils bientôt fait leur temps? Débat

8.5 millions de personnes vivent en Suisse, dont de plus en plus d’individualistes. Qu’est-ce que cela signifie pour le paysage médiatique suisse? Quelles conséquences l’individualisation croissante a-t-elle pour des grands groupes de médias? Ceux-ci sont-ils encore en mesure de s’adresser individuellement à leurs spectateurs, auditeurs ou lecteurs? La diversité médiatique s’en voit-elle même menacée en Suisse? Ladina Heimgartner, directrice générale suppléante de la SSR, Robin Lingg, Head Marketplaces Ringier SA, ainsi que le journaliste et auteur Constantin Seibt discuteront de cette question passionnante, et de bien d’autres encore. Cela fera des étincelles, car les avis des trois intervenants risquent fort d’être divergents.

Ladina Heimgartner Directrice générale suppléante de la SSR et directrice de la RTR

Originaire de Basse-Engadine, elle travaille pour la SRG SSR depuis 2007. D’abord rédactrice de Radio Rumantsch, puis responsable de la section Informations de fond et rédactrice en chef suppléante de la Radiotelevisiun Svizra Rumantscha (RTR), elle est passée à la direction générale de la SRG SSR en 2011, où elle a mis en place la nouvelle unité Marchés et qualité, qu’elle a dirigée durant trois ans. Depuis début 2014, Ladina Heimgartner est directrice de l’unité romanche RTR et depuis début octobre 2017, également directrice générale suppléante de la SRG SSR. Elle gère principalement les thématiques en lien avec le service public et les contacts avec le domaine des sciences des médias.

Robin Lingg Head Marketplaces et membre du Group Executive Board Ringier SA

Robin Lingg est le fils d'Evelyn Lingg-Ringier qui, avec son frère Michael Ringier et sa sœur Annette Ringier, est propriétaire de Ringier AG. Il a été délégué au Conseil d’administration il y a sept ans. Depuis, il a gravi les échelons de la hiérarchie quasiment tous les ans et il est actuellement responsable du domaine Places de marché en ligne. Après des études linguistiques ainsi que de sciences économiques et de sciences des espaces culturels à l’Université de Passau en Allemagne, il a travaillé pour le groupe pharmaceutique allemand Boehringer Ingelheim, notamment quatre années au Mexique.

Constantin Seibt Fondateur du magazine en ligne Republik

Constantin Seibt est rédacteur dans les domaines de la politique et de l’économie ainsi qu’éditorialiste. Il travaille comme journaliste indépendant et est l’auteur d’un roman policier. Ses commentaires et ses analyses principalement de politique économique font régulièrement des vagues dans les colonnes de commentaires en ligne. Fin 2016, C. Seibt a quitté le «Tages-Anzeiger» afin de se consacrer à sa propre start-up «Republik». Le 13 mai 2017, une campagne de financement participatif a ainsi été lancée pour le projet médiatique «Project R». En 24 heures, tous les records de financement participatif suisses enregistrés jusqu’alors ont été battus, si bien que la «Republik», qui s’engage en faveur du journalisme indépendant et sans publicité, est née le jour même.

Inscrivez-vous dès maintenant et réservez une place au DirectDay 2018

S’inscrire