Des T-shirts pour les fans du monde entier

Guidage vocal

Des T-shirts pour les fans du monde entier

Le batteur de metal Merlin Sutter et l’ingénieure du son Kate Piatkowska vendent des articles pour fans depuis Winterthour aux coins les plus reculés du monde, via «booyamerch». Histoire d’une idée simple et séduisante.

Avec sa boutique en ligne «booyamerch», Merlin Sutter expédie des articles pour fans dans le monde entier. Image: Markus Bertschi

Il a donné plus de 1000 concerts dans 46 pays, sur cinq continents. En sa qualité de batteur du groupe de folk metal Eluveitie, Merlin Sutter a sillonné le globe pendant plus d’une décennie. Mais le succès mondial d’Eluveitie, si beau soit-il, a engendré avec le temps des problèmes de logistique. En effet, comment livrer dans le monde entier des articles de merchandising aux fans? Une question qui n’a rien de trivial: aujourd’hui, les articles pour fans comptent, avec les cachets des concerts, parmi les principales sources de revenus des musiciens.

Ne désespérez pas, prenez les choses en main!

«Les maisons de disques se chargent la plupart du temps du marketing, ce qui inclut le merchandising. Ce faisant, elles s’accaparent aussi le droit des marques, laissant souvent les artistes sur le carreau», explique Merlin Sutter. C’est pourquoi il a cherché une alternative appropriée il y a quelques années. Mais les fournisseurs de logistique existants n’étaient pas en mesure d’offrir les conditions voulues ou de couvrir toutes les régions. De ce fait, il a décidé en 2013 de s’attaquer lui-même au problème. Avec l’ingénieure du son polonaise Kate Piatkowska, il a fondé une entreprise visant à développer une solution pour la vente d’articles destinés aux fans d’Eluveitie. Et à proposer cette solution à d’autres musiciens. booyamerch était né.

Image: Markus Bertschi

Une idée simple et séduisante

Aujourd’hui, booyamerch met à disposition des musiciens une boutique en ligne personnalisable. De la commande à l’envoi en passant par le traitement des ordres, l’entreprise effectue toutes les prestations, sans s’attribuer les droits des marques. Simplement, efficacement et à des conditions équitables. L’entreprise est encore en phase de construction. Elle commercialise des produits pour peu de groupes, entre autres Cellar Darling, le nouveau groupe de Merlin Sutter. «Nous avons volontairement opté pour le long terme», dit le sympathique artiste de Winterthour. «Nous sommes satisfaits et, jusqu’ici, pleinement occupés.»

La Suisse, un choix délibéré

Les entrepreneurs ont décidé de transférer l’ensemble de la logistique en Suisse l’année passée. La raison principale était le suivi international des envois par la Poste suisse. «Pour nous, il est extrêmement important de savoir si nos envois sont arrivés dans le pays de destination», précise Merlin Sutter. Car les articles pour fans sont vendus dans le monde entier, mais surtout aux USA et en Allemagne. Au début, les envois étaient recommandés. Mais comme la valeur moyenne d’une commande s’élevait à 25 francs, les coûts étaient trop élevés pour beaucoup de fans. Pendant une courte période, booyamerch a établi un dépôt en Pologne. Toutefois, les barrières linguistiques et les différentes normes de la poste polonaise ont empêché un déroulement sans accroc.

Pour nous, il est extrêmement important de savoir si nos envois sont arrivés dans le pays de destination.

Merlin Sutter

À l’heure actuelle, l’entrepôt est de retour à Winterthour. En 2017, booyamerch a pris part à un projet pilote pour la nouvelle prestation complémentaire de la Poste «E-Tracking Light». Celle-ci permet à l’expéditeur et au destinataire de connaître en tout temps la localisation d’un colis. Le suivi a lieu par le biais d’une étiquette émettrice. Le projet pilote a convaincu Merlin Sutter: «Les coûts supplémentaires sont bas et le service fonctionne à la perfection», résume-t-il avec une satisfaction évidente. Les fondements pour une année à venir prometteuse sont jetés.

Sutter s’informe sur son ordinateur portable de la localisation actuelle de ses envois. Image: Markus Bertschi

E-Tracking Light

Le temps où les vendeurs internationaux devaient faire patienter leurs clients parce qu’ils ne connaissaient pas les dates exactes de livraison est révolu.

Avec E-Tracking Light, la Poste propose une prestation complémentaire avantageuse, grâce à laquelle les expéditeurs et les destinataires de petits colis reçoivent les informations d’envoi suivantes:

Vous envoyez des petits colis de marchandises à l’étranger?

L’offre avantageuse «E-Tracking Light » vous permet de connaître à tout moment la localisation de vos petits colis jusqu’à deux kilos.

Informations complémentaires