Modèles d’agence du futur



Guidage vocal

Modèles d’agence du futur Facteurs de succès pour la sélection

L’essor de la numérisation a une incidence particulièrement importante sur la communication. Les entreprises se réorganisent et reconsidèrent la collaboration avec leurs partenaires d’agence externes. C’est une bonne chose, car de nos jours, les modèles traditionnels ne sont plus les meilleurs. Des formes collaboratives de collaboration, des agences agiles et flexibles ainsi que des collaborateurs talentueux et bien formés sont requis.

La numérisation entraîne des changements importants

Sans aucun doute, la communication est devenue plus difficile. Mais aussi plus passionnante, plus interactive, plus rapide. Et surtout: plus numérique. Alors que les professionnels du marketing ont pensé pendant des années dans l’optique de campagnes, aujourd’hui, chaque message est transporté sur plusieurs canaux, souvent commenté par les destinataires et parfois également rediffusé. Le client (potentiel) et ses besoins sont au cœur de l’attention, son comportement est analysé dans le but de l’influencer au maximum et si possible en temps réel sur son chemin menant à l’achat. Cela nécessite un changement de mentalité, un savoir-faire spécialisé et de nouvelles structures d’organisation, aussi bien dans l’entreprise que dans les agences. Comme les anciennes recettes fonctionnent de moins en moins bien, il faut essayer de nouvelles choses. Dans ce contexte, les erreurs sont non seulement admises, mais même nécessaires afin de parvenir aux meilleures solutions individuelles.

Modèles d’agence en fin de course: agence full-service et agence lead

Beaucoup des anciens modèles d’agence sont devenus obsolètes. Ainsi, le modèle d’une agence full-service n’est plus de son temps, car les exigences des clients augmentent, la spécialisation, notamment dans les canaux numériques, s’accroît et aucune agence ne peut être à un niveau optimal dans tous les domaines. Avec le modèle d’une agence lead, les compétences sont certes plus larges, mais l’inconvénient est que les agences ne travaillent pas toutes d’égal à égal et que des meilleures idées peuvent éventuellement ne pas parvenir jusqu’au client. Le point positif des deux modèles est la faible charge de travail pour le mandant et la présence uniformisée vers l’extérieur plus simple à réaliser.

Modèles d’agence encore largement répandus: modèle du hérisson et pool d’agences

Le modèle le plus répandu est encore le modèle du hérisson, dans lequel le mandant donne des instructions à plusieurs agences qui sont mandatées indépendamment les unes des autres. De cette manière, l’entreprise profite de nombreuses compétences, tout en diminuant la dépendance. La collaboration fonctionne normalement bien, mais elle est souvent évaluée plus fortement que la prestation en tant que telle. La grande charge de travail pour coordonner les agences en constitue l’inconvénient. En outre, une communication de marques intégrée est nettement plus difficile à mettre sur pied. Les entreprises dont les les activités sont axées sur les achats optent souvent pour le modèle de pool d’agences. Avec ce modèle, les agences reçoivent des contrats-cadres et les services spécialisés peuvent mandater librement les agences. Les avantages et les inconvénients correspondent à ceux du modèle du hérisson.

Utilisez notre modèle pratique pour le briefing d’agence!

Le briefing d’agence est la pierre angulaire de la collaboration avec une agence. Si les limites sont trop strictes, le donneur d’ordre confiera peut-être l’opportunité d’explorer de nouvelles voies à un autre sous-traitant. Si elles sont trop lâches, l’agence risque de passer complètement à côté de l’objectif du client. Utilisez ce modèle pour un briefing d’agence visant à l’attribution d’un mandat à une agence de marketing de dialogue.

À commander gratuitement maintenant

Le modèle de collaboration en vogue

Dans ce modèle prometteur, c’est le mandant qui pilote les agences. Mais la collaboration se déroule d´une autre manière qu’avec le modèle du hérisson ou du pool d’agences. Les agences ne sont pas briefées indépendamment les unes des autres, mais les solutions sont développées en commun avec tous les partenaires stratégiques. Ainsi, les compétences des agences et des spécialistes sont intégrées dès la phase de concept et d’idées. En outre, il est plus simple de réagir à la complexité et à la volatilité du marché. Toutefois, cela modifie entièrement les modes de travail. Cela nécessite une grande discipline et un travail partenarial de la part de toutes les personnes impliquées. De plus, un autre modèle de rémunération est nécessaire car les concepts et les stratégies aussi doivent être rétribués.

Facteurs de réussite pour le choix du modèle d’agence

Les PME, notamment, choisissent souvent leurs partenaires d’agence sur la base de leurs relations personnelles. Souvent, le modèle d’agence n’est pas choisi délibérément ou est conservé par la force de l’habitude. Cela prive les entreprises de nombreuses opportunités. Les questions suivantes aident à trouver le bon modèle:

Quels objectifs souhaitons-nous atteindre?

  • Une meilleure communication vers l’extérieur
  • Plus d’efficacité
  • Une collaboration optimale afin de soulager le service de communication

Quel est le volume de travail?

  • Prestations que les agences doivent réaliser

Quelles prestations réalisons-nous nous-mêmes?

  • Ressources humaines
  • Compétences disponibles (p. ex. la capacité, comme avec le modèle du hérisson, de piloter toutes les agences et d’assurer une communication de marque pertinente sur tous les canaux ou la capacité de produire et de commercialiser soi-même des contenus)

Quelle est la viabilité du modèle dans l´avenir?

  • Capacité à surmonter la transformation numérique
  • Capacité d’organiser proactivement les disciplines du futur, comme le marketing de contenu ainsi que la communication basée sur les données et les processus d’analyse, comme les analyses du parcours du client (Customer Journey)

Corporate Newsroom – une nouvelle forme d’organisation pour la communication

Le modèle de collaboration convient le mieux pour mettre en place le concept d’avenir qu’est la Corporate Newsroom. L’idée de la Newsroom vient du journalisme et est utilisée de nos jours par la plupart des rédactions. Généralement, une réunion se tient le matin durant laquelle les thèmes de la journée sont discutés. Les questions sur ce qui intéresse les clients et ce qui profite à l’entreprise y occupent la priorité. S’il n’y a pas de nouveauté actuelle et principale à discuter, l’équipe s’oriente sur la planification qui découle de la stratégie de l’entreprise.

Conclusion

La complexité croissante rend les entreprises de plus en plus dépendantes des prestations des agences. Leurs exigences envers les agences augmentent en termes de flexibilité, de disposition à collaborer autour d’une table (modèle de collaboration), de compétence stratégique, de capacité d’innovation ainsi que d’idées et de solutions indépendantes des canaux. Ce faisant, les mandants aussi deviennent de plus en plus partie intégrante d’un processus de développement dans lequel les experts en communication s’engagent en faveur d’une cause commune au-delà des frontières entre agences et entreprises, en poursuivant le but de réaliser la meilleure des solutions possible.