Culture saine de l’erreur



Guidage vocal

Comment développer une culture saine de l’erreur

Tout le monde commet des erreurs, tout le monde prend une mauvaise décision à un moment ou à un autre. Ce qui compte, c’est la manière de la gérer. Va-t-on la dissimuler, en faire un tabou, la sanctionner ou en tirer des enseignements? Investir dans une culture saine de l’erreur est une bonne idée, dans la mesure où appréhender ses erreurs ou celles des autres de manière constructive a un effet positif sur l’ambiance de travail et sur le succès de l’entreprise.

Un homme froisse une feuille de papier

On évite les erreurs en acquérant de l’expérience. On acquiert de l’expérience en commettant des erreurs.

Laurence Johnson Peter

Une confusion, un lapsus, un renseignement erroné, des données effacées par mégarde... les erreurs sont pénibles, gênantes et font perdre du temps. Elles font pourtant partie de la vie quotidienne au travail, tout comme l’ombre accompagne toujours la lumière. Le but premier n’est pas de les éviter, mais d’en tirer des enseignements qui serviront à améliorer et optimiser les processus. Une culture saine de l’erreur, à savoir une gestion orientée solutions des erreurs, des risques d’erreurs et de leurs conséquences, permet d’y parvenir.

Le modèle des «Sept piliers d’une culture saine de l’erreur» présente les conditions requises pour appréhender les erreurs de manière positive et les exploiter au mieux.

Une culture de l’erreur solide illustrée par sept piliers.

1. Le mieux est l’ennemi du bien

Mal compris, le perfectionnisme fait perdre trop de temps et d’énergie et rend le travail inefficace. Il est préférable de se baser sur le principe de Pareto selon lequel on atteint 80 pour cent des résultats en 20 pour cent du temps. Les 80 pour cent du temps restants seront consacrés aux 20 autres pour cent du travail. Cette partie est donc bien plus longue à effectuer et ne devrait être réalisée que dans 20 pour cent des cas les plus importants (présentations, décisions cruciales).

Illustration du principe de Pareto à l’aide de deux piliers

2. Ne pas craindre les erreurs

La crainte de commettre des erreurs entraîne une recherche excessive de sécurité et fait manquer des opportunités. Elle entrave la créativité et l’innovation. En ne se mettant jamais en danger, on risque de stagner et, au final, de régresser. Il en va de même pour les décisions: par peur de faire le mauvais choix et face à la difficulté de peser les avantages et les inconvénients, nous mettons trop de temps à nous décider ou en sommes même incapables. Il faut pourtant prendre des décisions pour faire avancer les processus.

Quinze «aides à la décision»: pour que choisir ne soit plus synonyme de dilemme.

  • Demandez-vous ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin
  • Identifiez les motifs qui sous-tendent vos besoins
  • Laissez-vous suffisamment de temps pour vous décider
  • Discutez des décisions à prendre avec vos collègues ou vos amis
  • Explorez vos sentiments négatifs par rapport à la décision
  • Faites la liste des avantages et des inconvénients des différentes options
  • Comparez les inconvénients: lesquels sont les plus importants?
  • Visualisez une situation avec tous ses avantages et ses inconvénients
  • Peu de décisions sont définitives: ne voyez pas trop loin
  • Ne laissez pas d’autres vous dicter vos choix
  • Avancez des arguments concrets
  • Soyez courageux
  • Soyez prêt à faire des compromis
  • Une fois votre décision prise, ne la mettez plus en doute
  • Si vous avez pris une mauvaise décision, reconnaissez-le

3. Limiter rapidement les dégâts

Plus vous tardez à corriger une erreur, plus les dégâts seront importants. Plutôt que de laisser une erreur en suspens, acceptez que l’erreur est humaine et que l’on prend parfois de mauvaises décisions. Montrez-vous respectueux des personnes qui avouent ouvertement leurs erreurs et qui, grâce à leur courage, évitent le pire. Si vous constatez qu’une décision que vous avez prise se solde par un échec, passez à autre chose à temps.

4. Désamorcez la situation grâce à votre sincérité

Montrez-vous proactif par rapport à vos erreurs en les reconnaissant sincèrement. Vous désamorcerez ainsi les reproches des autres au lieu de tenter de dissimuler le problème et, ce faisant, de l’aggraver. En identifiant et en admettant ses erreurs à temps, il est encore possible de limiter les dégâts.

Deux hommes en costume discutent ensemble

5. Rechercher des solutions plutôt que des responsables

Accuser les autres est humain, mais totalement contre-productif. Ce faisant, vous vous concentrez sur des événements passés qui ne peuvent plus être changés. Lors d’un pic de crise, ne vous intéressez pas aux dommages causés, mais demandez-vous comment limiter les dégâts au mieux. Pour trouver une solution satisfaisante, il faut faire appel à la créativité et à l’engagement de tous les participants et, avant tout, de la personne qui est à l’origine de l’erreur.

6. Accumulez les expériences, mais essayez de ne pas commettre deux fois la même erreur

Une erreur représente une opportunité d’apprentissage qu’il faut saisir. Autrement, la même erreur se représentera. Les erreurs doivent donc avoir des conséquences: félicitez la personne qui se montre ouverte et fait preuve de discernement et adaptez les sanctions à sa faute personnelle. Si vous constatez que vous commettez la même erreur à plusieurs reprises, tentez d’en identifier l’origine. Bien souvent, une erreur récurrente a des causes plus profondes.

7. Montrez l’exemple

Si vous souhaitez favoriser une culture constructive de l’erreur dans votre sphère privée ou professionnelle, présentez-en les avantages et montrez-vous ouvert par rapport à vos erreurs et indulgent à l’égard de celles des autres. Soyez conciliant plutôt que rancunier. Montrez-vous fort en ne réclamant pas de justification et en laissant derrière vous d’anciennes erreurs. Faites preuve de bienveillance et de largeur d’esprit. Acceptez de pardonner. Une personne qui a suffisamment de force de caractère pour tirer un trait sur des erreurs passées est admirable.

Source: http://www.kreativesdenken.com/tipps/lebensgestaltung/denkmuster-aendern.html

Vous souhaitez recevoir des idées d’inspiration directement dans votre boîte de réception?

Notre newsletter électronique vous informe chaque mois sur les dernières tendances, les informations de fond captivantes et les astuces pratiques pour votre succès.

Abonnement gratuit