Conseil pour l’apprêt après impression et la transformation



Guidage vocal

Conseil pour l’apprêt après impression et la transformation Mettez la dernière main à votre moyen publicitaire

L’apprêt et la transformation suivent la phase d’impression. Ce sont les touches finales apportées à votre mailing ou à votre moyen publicitaire. Elles visent à éveiller l’attention de vos destinataires. À ce stade, la planification et la réalisation minutieuses sont particulièrement importantes, car toute erreur serait catastrophique.

Les apprêts protègent et embellissent vos imprimés

Les vernis protègent vos imprimés des marques de doigts et les empêchent de déteindre. Mais, sur les moyens publicitaires, ce sont aussi des éléments de style: un vernis mat permet de fondre des motifs dans la trame, alors qu’un vernis brillant les met en valeur. Les gaufrages en creux ou en relief donnent du caractère et retiennent le regard. Les laminages protègent de l’humidité et renforcent la stabilité de l’imprimé. Brillance, matité ou structure créent en outre des effets optiques. Attention: l’intensité lumineuse peut varier en fonction du papier et du type d’apprêt choisis.

La transformation – un must

Mise à part la procédure «d’inline-finishing» lors de la production sur imprimantes rotatives, les épreuves plano font toujours partie de la phase de transformation. On distingue la finition manuelle de celle industrielle. Les imprimés reçoivent maintenant la touche finale. La transformation englobe les étapes telles que: découpe, pliage, brochage, assemblage, rainure, perforation, découpe, doublage (p.ex. cartes-clients), encartage, collage, numérotation (p.ex. billets de loterie), rétractatage, emballage, etc.

Pour ce faire, utilisez nos listes de contrôle et nos modèles pour la production d’imprimés

Les trois listes de contrôle «Étapes préliminaires à l`impression», «Phase d’impression» et «Personnalisation et Lettershop» ainsi que les trois modèles «Calcul du poids d’un publipostage», «Production d’imprimés» et «Production d’enveloppes», vous aideront lors de la création de publipostages et d’imprimés.

À commander gratuitement maintenant

Conseils pour l’apprêt et la transformation

  • Lors de la création de votre moyen publicitaire, réfléchissez déjà à vos options en matière d’apprêt et de transformation après l’impression. Par exemple, les mailings avec effet pop-up se distinguent du courrier habituel. Les jeux à gratter, les parfums ou encore les échantillons suscitent un haut degré d’attention.
  • Examinez la possibilité de réaliser votre mailing en une seule phase de production (inline-finishing). Il existe des imprimeries spécialisées dans ce domaine. À ce propos, le DirectSelfmailer peut être une alternative intéressante au mailing traditionnel. Lui aussi peut être produit en une seule phase. Il offre une grande liberté de création, pour des coûts de production et de port étonnamment modestes.
  • L’impression offset convient particulièrement bien à l’apprêt dans le procédé d’inline-finishing. Adressez-vous en temps voulu à votre imprimeur pour connaître les possibilités disponibles et les coûts.
  • Veillez à choisir le bon support en papier. Tous les papiers ne conviennent pas à tous les procédés de finition. En cas de doute, demandez une épreuve test à votre partenaire d’impression.
  • Lors du choix du papier et du grammage, veillez à ce que les pliages prévus puissent être exécutés avec la qualité souhaitée.