Voici comment trouver votre agence



Guidage vocal

Voici comment trouver votre agence Points à considérer lors du choix d’une agence

Marchés saturés, pression des coûts et de la concurrence, numérisation dans la communication – les exigences à l’égard du marketing et de la publicité ne cessent de croître. Il est d’autant plus difficile pour les entreprises de trouver une agence qui possède le savoir-faire actuellement demandé. Si vous tenez compte des 6 points ci-après, plus rien ne s’opposera à une collaboration avec l’agence qui convient.

Vous savez que vous souhaitez faire appel à un partenaire pour la mise en œuvre de votre mesure de communication. Vous venez déjà de prendre une décision importante. Il s’agit maintenant de trouver l’agence qui vous convient. Adopter un mode opératoire réfléchi s’avère rentable, car ce n’est qu’avec le bon partenaire que votre projet remportera le succès.

6 points importants lors du choix d’une agence

1. Qu’est-ce que je recherche chez une agence?

Avant de lancer votre recherche, commencez par une introspection. Essayez d’identifier le plus précisément possible ce que vous voulez, vers où vous voulez aller et quelles sont les prestations que l’agence doit proposer pour cela. Élaborez le cas échéant des critères d’exigence tout en opérant une distinction entre les exigences impératives et les exigences souhaitables. Exposez les conditions d’une éventuelle collaboration, de préférence dès la mise en concurrence des agences. Vous éviterez ainsi des «faux espoirs» des deux côtés.

2. Où puis-je chercher des agences?

Se faire une première idée sur Internet n’est pas une mauvaise option. Mais il faut être conscient que les agences qui apparaissent en premier dans la liste des résultats Google ne sont pas forcément les meilleures. Recherchez des classements d’agences et feuilletez des magazines spécialisés (en ligne) comme persönlich, Werbewoche, Marketing & Kommunikation ou Kleinreport.

Les recommandations des partenaires commerciaux ou des collègues de la branche valent toujours la peine d’être examinées. Gardez vos oreilles grandes ouvertes. Et vos yeux aussi: lorsque vous rencontrez des produits de la concurrence que vous trouvez bons, identifiez l’agence prestataire et informez-vous sur elle.

Utilisez notre modèle pratique pour le briefing d’agence!

Le briefing d’agence est la pierre angulaire de la collaboration avec une agence. Si les limites sont trop strictes, le donneur d’ordre confiera peut-être l’opportunité d’explorer de nouvelles voies à un autre sous-traitant. Si elles sont trop lâches, l’agence risque de passer complètement à côté de l’objectif du client. Utilisez ce modèle pour un briefing d’agence visant à l’attribution d’un mandat à une agence de marketing de dialogue.

À commander gratuitement maintenant

3. Comment effectuer une présélection?

L’adéquation technique de l’agence et de l’équipe centrale aux exigences de votre entreprise est décisive. L’idéal est de consulter le site web de chaque agence afin de s’informer sur ses domaines spécifiques et ses références, de demander du matériel d’information et d’écouter ce qu’en disent les collègues de la branche. Les critères de sélection peuvent être les suivants: philosophie et méthodologie de travail, profil de prestations, mais également taille et proximité géographique de l’agence. Trois points devraient, par ailleurs, être pris en considération:

  • L’expérience dans la branche ne doit pas être une condition. Ce sont justement les agences partenaires sans connaissances directes de la branche qui apportent souvent des idées surprenantes qui ouvrent de tout nouveaux horizons.
  • Ne vous laissez pas éblouir par des cas de présentation ou les noms des agences.
  • Ne ciblez pas d’emblée des experts. Les généralistes aux compétences élargies (qui, le cas échéant, font appel à des spécialistes) constituent souvent le meilleur choix.

4. Et maintenant, comment sélectionner la meilleure agence?

Optez pour une procédure de sélection. Dans ce contexte, déterminer si une présentation (pitch) est pertinente. Lorsque les budgets publicitaires sont élevés, l’invitation peut concerner jusqu’à 10 agences (voir «Points essentiels sur le pitch d’agence» plus bas dans le texte), mais la consultation concerne généralement 3 ou 4 agences. Pour les petits budgets, il existe des alternatives plus pertinentes (voir «Alternatives au pitch» plus bas dans le texte).

5. À quoi dois-je veiller lors d’une présentation d’agence?

  • Projets de référence: demandez à l’équipe centrale de vous présenter des projets comparables. La mission, l’objectif et la mise en œuvre doivent être identifiables.
  • Créativité: sur la base des projets de référence, vérifiez si la créativité affichée répond à vos exigences. Les récompenses dans le domaine de la créativité constituent, certes, un indicateur de la richesse des idées, mais l’important est de savoir si les travaux primés ont été rentables pour le client correspondant. Les agences qui justifient de leur compétence par d’importants indicateurs sont souvent plus prometteuses que celles qui engrangent les prix.
  • Alchimie: vous travaillez avec des personnes, non avec des compétences. Observez lors d’une première réunion si vous et votre équipe avez envie de travailler avec les personnes de l’agence, si ces personnes sont sympathiques,

    • si vous pouvez identifier des caractéristiques comme le sérieux, l’intégrité, la flexibilité, l’ouverture au dialogue et la capacité à accepter la critique,
    • si votre vis-à-vis vous confie des informations internes sur d’autres clients (cela permet de supposer que la personne confiera également des informations sur votre entreprise à des tiers),
    • si votre vis-à-vis exprime déjà ses premières idées lors d’un premier entretien,
    • si votre interlocuteur montre de l’intérêt pour votre problème/sujet,
    • ce que vous dit votre intuition. 

6. Comment gérer le contrat et la rémunération?

Il est recommandé de consigner les points essentiels de la collaboration dans un contrat écrit pour assurance mutuelle. Les points principaux du contrat sont:

  • Description du mandat
  • Prestations de l’agence
  • Obligations de l’agence
  • Rémunération de la prestation de l’agence
  • Droits d’auteur et droits d’utilisation
  • Durée de validité du contrat
Points essentiels du pitch d’agence

La méthode du pitch est une méthode appréciée pour la sélection d’une agence. L’avantage: on dispose d’une comparaison directe. Les pitchs d’agence nécessitent cependant beaucoup de travail et de temps, pour les deux parties.

  • Liste longue: établissez une liste de présélection avec 8-10 agences au max.
  • Liste courte: entrez maintenant en contact direct avec les agences sélectionnées. Interrogez les informations collectées et créez-vous des impressions personnelles. La liste courte ne doit pas comprendre plus de 3 agences.
  • Mode de présentation: déterminez si vous préférez une présentation stratégique ou une présentation stratégique/créative. Basez votre briefing sur le résultat de cette réflexion. Toutes les agences doivent bénéficier d’un briefing identique qui renseigne clairement sur les objectifs et les tâches à effectuer. Un autre briefing ultérieur de l’agence est idéal.
  • Honoraire de pitch: les offres sont gratuites Pour un pitch, les prestations vont bien au-delà du simple établissement d’une offre. La rétribution de cette prestation est courante sur le marché et équitable. Le montant est fonction de la complexité de la tâche et de la charge de travail attendue.
  • Cadre temporel: il est conseillé de laisser au moins 4 semaines aux agences pour le développement de leurs idées. Informez les agences sur leur interlocuteur fixe au sein de votre entreprise, sur vos critères d’évaluation et sur les autres concurrents.
  • Présentation: planifiez une plage d’au moins 2 heures pour une présentation et intercalez de courts intervalles entre les présentations. Demandez à ce que la présentation soit assurée par l’équipe qui travaillera, le cas échéant, avec vous: graphistes, rédacteurs, responsables de projet, programmeurs, etc.
  • Confidentialité: les données de l’entreprise communiquées dans le cadre de la présentation doivent être traitées de manière confidentielle par les agences. En revanche, vous devrez reconnaître le droit d’auteur des agences. Les présentations des agences qui n’ont pas remporté le marché restent la propriété intellectuelle de l’agence correspondante.
Alternatives au pitch

En guise d’alternative au pitch, il existe aussi des possibilités moins coûteuses en temps et en argent, et qui constituent également un bon préalable à une sélection soigneuse.

  • Atelier: discutez de questions techniques avec des représentants de certaines agences dans le cadre d’une manifestation d’une demi-journée.
  • Entretien de fond: examinez l’agence sous toutes ses coutures et renseignez-vous sur le travail au quotidien, sur l’organisation interne ou sur le concept de coopération.
  • Dialogue: l’équipe qui vous suivra est déterminante. Le dialogue avec tous les collaborateurs de cette équipe vous fournit un bon aperçu de leurs connaissances techniques.
  • Études de cas: demandez à ce que l’agence vous présente des études de cas qu’elle a développées pour des clients confrontés à des défis similaires.
  • Références: il peut être intéressant d’échanger des expériences avec des clients actuels de l’agence pour découvrir comment la collaboration se structure au fil du temps.
  • Travail à l’essai: chargez l’agence de la conception et de la réalisation d’un petit mandat. L’épreuve d’essai coûte souvent beaucoup de temps et d’argent, mais elle permet de mettre au jour les points forts et les faiblesses de l’agence sans complaisance.
  • Discussion des échecs: pourquoi l’agence a-t-elle perdu des contrats? Était-elle trop moderne ou trop créative? C’est peut-être justement ce que vous recherchez. Vous découvrirez également la manière dont l’agence gère les échecs.
  • Perspectives d’avenir: dans le cadre d’un entretien sur la vision, vous pourrez déterminer si l’agence est capable de créer des mesures de communication qui seront encore d’actualité demain.