Conseils pour fidéliser les donateurs



Guidage vocal

Conseils pour fidéliser les donateurs Comment acquérir des donateurs réguliers?

Disposer d’un fichier important de donatrices et de donateurs fidèles est l’objectif que poursuit toute organisation sans but lucratif. Car les charges publicitaires par don sont particulièrement faibles pour ce groupe. Comment transformer des donateurs occasionnels en donateurs durables? Ces conseils en matière de fidélisation des donateurs vous permettent de récolter des points de sympathie.

1. Gagner la confiance

Les personnes qui accordent leur confiance sont plus généreuses et pardonnent également un petit dérapage. Efforcez-vous de gagner la confiance de vos donatrices et de vos donateurs. Et cela sans coup férir. Par exemple, en publiant des success-stories, en fournissant vos chiffres ou en demandant à des personnalités connues de s’engager à vos côtés, etc.

2. Communiquer avec transparence et crédibilité

La personne qui fait un don veut être certaine que son argent profite effectivement aux personnes concernées. Indiquez à vos donateurs le montant des dons récoltés et la manière dont ces dons sont employés. Le plus simple est de montrer comment vous avez pu changer la vie de personnes concernées.

3. Exprimer la reconnaissance

Par leur don, les donateurs montrent qu’ils ont confiance. S’ils n’en entendent plus parler par la suite, ils se demandent probablement si le don a bien atteint sa destination. C’est pourquoi, vous devez remercier pour chaque don – par lettre, e-mail ou téléphone. Surtout avant d’expédier la prochaine sollicitation de don. Peut-être que des parrains célèbres de l’organisation pourraient cosigner le courrier de remerciement afin de souligner l’importance du don? Ou alors, faites rédiger votre lettre de remerciements par un robot calligraphe. Lors de la composition d’une lettre de remerciement personnalisée, vous pouvez vous inspirer de notre modèle de lettre (PDF, 209.4 KB).

4. Distinguer des donateurs

Les donatrices et les donateurs offrent bénévolement une partie de leur richesse. Ils n’en attendent pas de contrepartie directe. Montrez néanmoins à vos grands contributeurs, par des gestes particuliers, à quel point vous appréciez leurs libéralités. Par exemple, en les immortalisant sur les tableaux de dons ou en les invitant à des événements.

5. Maintenir le dialogue

Les meilleurs canaux pour cela restent les publipostages, les lettres et les journaux destinés à la clientèle, car ils ne subissent pas les foudres des filtres anti-spam ou des algorithmes. La newsletter et le téléphone constituent d’autres médias pour le dialogue, mais également les réseaux sociaux et les blogs lorsque vous aspirez à établir un dialogue avec un groupe d’une certaine ampleur. Faites-leur part des défis et des succès et invitez vos destinataires à faire valoir leur opinion et à s’engager en faveur de vos aspirations et des valeurs que vous partagez.

6. Proposer un engagement à long terme

Les personnes qui vous accordent leur faveur ne veulent, sans doute, pas réfléchir à chaque fois aux projets qu’ils veulent soutenir. Pour cela, proposez-leur également des engagements à long terme, p. ex. par le biais de parrainages, d’affiliations ou de bénévolats. Sondez, de préférence dans le cadre d’un entretien personnalisé, les besoins de vos donatrices et de vos donateurs.

7. Délivrer des attestations

Adressez une attestation de don à vos donatrices et à vos donateurs pour leur déclaration fiscale. Ils pourront facilement prouver les libéralités auxquelles ils ont consenti.

8. Classer les donatrices et les donateurs

Classez les donatrices et les donateurs à l’aide de ce qu’on appelle la pyramide des donateurs. L’objectif de toutes les activités est de faire passer une personne d’un niveau de la pyramide au niveau qui lui est supérieur: Prospects > Donateur nouveau ou occasionnel > Donneur périodique > Donateur régulier > Grand contributeur. Le montant des dons constitue également une caractéristique de classification importante qui permet d’établir un rapport pertinent entre les charges et les produits.

L’objectif stratégique de la collecte de dons est d’amener un donateur d’un palier de la pyramide au palier supérieur.

9. Maintenir les adresses à jour

L’adresse postale tout comme l’adresse e-mail doivent être correctes afin que vos messages parviennent à vos donatrices et donateurs. Pour cela, vérifiez les bounces après chaque envoi d’e-mail et maintenez les adresses postales à jour. Avec le service «Traitement d’adresses en ligne», vous pouvez ainsi contrôler gratuitement la qualité de vos données et adapter celles-ci si nécessaire, moyennant paiement.

10. Thématiser les legs

La gestion personnalisée de possibles testateurs nécessite beaucoup de temps et de prudence. Les collaboratrices et collaborateurs bénévoles d’un certain âge sont les mieux à même de s’acquitter de cette mission. Dans votre communication, attirez toujours l’attention sur la possibilité d’un legs en faveur de votre organisation.

Autres conseils relatifs à la collecte de fonds:

11. Raconter des histoires

La recherche comportementale le montre: les personnes considèrent la détresse d’un individu comme une tragédie, alors que l’affliction de milliers de personnes les touche beaucoup moins. Racontez les histoires de personnes concernées et montrez comment votre organisation a marqué un tournant dans leur vie.

Liste de contrôle pour un storytelling réussi

Les histoires permettent de véhiculer des messages de manière particulièrement crédible. Les histoires corporate doivent être captivantes et contribuer aux objectifs de l’entreprise, tout en établissant un lien avec l’univers du groupe cible. Notre liste de contrôle vous indique si votre histoire a un potentiel viral et suscite des émotions.

A commander gratuitement

12. Créer un lien avec l’univers des personnes concernées

Un carton qui montre ce que signifie devoir dormir dessus, une enveloppe indéchirable qui marque la difficulté que rencontrent les personnes atteintes de maladies musculaires dans les gestes simples de la vie quotidienne ou une marche qui est ressentie comme la face nord de l’Eiger et qui peut être rabattue en toute simplicité: lorsqu’un récepteur ressent la difficulté d’une situation dans sa chair, alors sa disposition à donner croît.

13. Joindre de petits cadeaux

Les encarts de mailings sont efficaces à plusieurs niveaux: dans un premier temps, ils attisent la curiosité et augmentent le taux d’ouverture par leur perception haptique, puis ils suscitent l’attention, ensuite ils pérennisent l’image de l’organisation et finalement obligent moralement le destinataire à réagir.

14. Intégrer les motifs de don

Lors de vos campagnes de collecte de dons, évoquez activement les motifs de don, par exemple par des déclarations réelles d’une donatrice. Cela peut, par exemple, prendre la forme suivante: «C’est un sentiment agréable de rendre un peu de ce dont on a soi-même été gâté», «Je ne peux pas soulager la misère du monde, mais je peux aider une personne dans la détresse».

15. Automatiser la communication

Grâce à l’automatisation des campagnes de collecte de dons, les donatrices et donateurs peuvent être contactés en fonction des événements. Pour cela, il est nécessaire de disposer de données clients soignées avec toutes les informations issues des contacts et des dons, d’un logiciel intelligent et d’une planification judicieuse avec des règles précises pour chaque événement.

16. Communiquer clairement le motif du don

Les personnes aiment s’engager dans un projet concret. Communiquez clairement pourquoi vous collectez des fonds, utilisez-les ensuite à cette fin et informez sur vos succès.