Facteurs de succès dans le marketing de contenu

Facteurs de succès dans le marketing de contenu La nouvelle «norme» de communication

La publicité n’est pas toujours très fidèle à la réalité. Le marketing de contenu progresse-t-il parce que la communication axée sur le contenu dans le marketing en ligne est plus crédible? Clemens Koob, expert en marketing stratégique, est convaincu que l’avenir appartient au marketing de contenu.

Le contenu est roi. Tout le monde en parle. De nombreuses entreprises admettent utiliser le marketing de contenu. Mais qu’entendent-elles par là précisément? Pour Clemens Koob, la crédibilité et la pertinence constituent des facteurs de succès clés du marketing de contenu. Il relève une évolution de la quantité de contenus vers la qualité du contenu et souligne que les contenus doivent impérativement être conformes à la réalité.

«Le fond surpasse les mots – vive le contenu!»

Découvrez dans la vidéo de résumé comment représenter aisément tous les points de contact du Customer Journey avec des contenus de qualité journalistique et comment faire du contenu un facteur de succès dans le marketing de dialogue.

L’expert en marketing Clemens Koob a présenté, lors du DirectDay 2017, les caractéristiques d’un marketing de contenu de haute qualité.

Réussir grâce à une stratégie solide de marketing de contenu et à des contenus intelligents

Un marketing de contenu efficace requiert une base stratégique solide de marketing de contenu. Sans objectifs, groupes cibles, messages, mécanismes et mesures clairement définis, créer du contenu et des «smart stories» est peine perdue.

Élaborer du contenu de bonne qualité représente aussi une charge de travail élevée. Mais les efforts sont payants: un contenu intelligent, de qualité et pertinent aide à mettre en place des marques, à les doter de thèmes et de valeurs et à rendre les sites web plus visibles dans les moteurs de recherche. Il offre un aspect passionnant pour la présence dans les médias sociaux et augmente la probabilité de voir les contenus recommandés. Ceci favorise une image positive, attire les personnes intéressées et accroît la fidélisation des visiteurs du site Internet, et donc la probabilité de gagner des clients et de générer du chiffre d’affaires. Avoir du bon contenu n’est toutefois pas la seule chose importante: la convivialité compte également, c’est-à-dire proposer des textes bien structurés, des fonctions attrayantes, une navigation simple et une présentation agréable.

Formats et thèmes dans le marketing de contenu

Le marketing de contenu a non seulement pour objet de réaliser une vente, mais aussi de créer des contenus intéressants et pertinents pour vos groupes cibles. L’effet positif: l’état d’esprit des clients vis-à-vis de l’entreprise se modifie, et ainsi, la propension à acheter augmente également. Mais quels sont les thèmes utiles pour les clients existants et potentiels? Et quels sont les formats qui conviennent pour la publication?

Utilisez notre modèle de briefing pour le marketing de contenu

Le modèle de briefing pour le marketing de contenu vous aide à planifier et à mettre en œuvre des contenus pertinents sur différents canaux. Il est possible d’adapter des éléments, d’en supprimer ou d’en ajouter d’autres en fonction du niveau d’expertise du prestataire.

Commander gratuitement

Formats possibles du marketing de contenu

  • Articles de blog: un propre blog convient parfaitement pour diffuser par voie numérique des contenus utiles et faire la démonstration de la compétence de l’entreprise. Un avantage des blogs est que des textes, mais aussi des vidéos, des photos, des clips audio, des documents et des présentations peuvent être intégrés dans les articles. En outre, ils suscitent des discussions et augmentent la présence en ligne dans les moteurs de recherche.
  • E-newsletter: les newsletters bien rédigées sont un instrument classique du marketing de contenu qui convient très bien pour diffuser des contenus pertinents de qualité. La newsletter DirectPoint de la Poste en est un exemple.
  • Webinars: un webinar est une présentation, réalisée en direct ou enregistrée, à laquelle les participants s’inscrivent et qui peut être suivie par téléphone ou en ligne sur ordinateur.
  • E-books: un e-book est une brochure numérique comportant environ 10 à 30 pages. L’objectif est d’aider les clients à résoudre leurs problèmes avec des informations, des connaissances et des expériences concrètes. Comme les webinars, les e-books conviennent très bien pour générer des leads, car ils sont proposés en échange d’une inscription.
  • Livres blancs: un livre blanc est un rapport représentatif qui décrit la solution d’un problème concret. On l’utilise surtout dans le domaine B2B afin de favoriser la prise de décision.
  • Études de cas: une étude de cas montre comment une entreprise (un client) a réglé un problème donné. Elle souligne la crédibilité du prestataire auprès des groupes cibles, car elle présente des résultats prouvés.
  • Vidéos: les vidéos transmettent des messages par voie audiovisuelle. Le travail technique ne doit pas être démesuré, un contenu utile étant plus important. En cas de diffusion sur les réseaux sociaux, la visibilité augmente également dans les moteurs de recherche, comme Google.
  • Podcasts: un podcast est composé de fichiers audio qui paraissent régulièrement et auxquels on peut s’abonner. Le principal avantage de ce média est que les abonnés peuvent écouter les épisodes en se rendant à leur travail ou au studio de fitness.
  • Présentations: les présentations peuvent être téléchargées sur SlideShare et ainsi, être utilisées utilement une seconde fois. De cette manière, les entreprises atteignent un groupe cible important et peuvent augmenter la notoriété de la marque.
  • Infographies: une infographie représente des faits de manière claire, c’est pourquoi ce format est souvent recommandé.
  • Guides: un guide contient des aides, des informations et des conseils concrets. Ce type de contenu est lui aussi souvent diffusé.
12 conseils pour la recherche de thèmes dans le marketing de contenu
  • Demander à vos amis, collègues, collaborateurs ou clients ce qu’ils souhaitent savoir sur votre domaine thématique.
  • Se renseigner auprès de collaborateurs de vente et de service sur ce que les clients demandent souvent ou sur quels points il existe le plus grand besoin en connaissances.
  • Via un blog d’entreprise, Facebook, XING, Twitter, demander aux lecteurs, fans et utilisateurs ce qu’ils ont toujours voulu savoir.
  • Via le monitoring des réseaux sociaux, suivre ce qui fait actuellement l’objet de discussions sur votre domaine thématique.
  • Analyser les demandes de recherche internes sur le site web.
  • Par analyse de sites web, déterminer les principaux termes de recherche et créer à ce sujet des contenus appropriés.
  • Réaliser un entretien avec une personnalité de la branche ou de l’environnement du groupe cible.
  • Présenter une tendance actuelle qui concerne le secteur d’activité de la propre entreprise.
  • Remanier et actualiser d’anciennes publications.
  • Créer des conseils sur l’utilisation ou l’entretien de vos produits.
  • Reprendre des thèmes qui présentent un lien thématique avec votre propre offre même s’ils n’y sont pas directement liés.
  • Créer des études de cas ou des cas de bonnes pratiques.
Source:

E-book «So erstellen Sie einen erfolgreichen Content-Marketingplan für Soziale Medien» de Salesforce

Partager sur